Loading...
top of page

Lutte contre la cybercriminalité au Bénin : Le bilan incroyable de quelques mois de lutte pour 2023



La lutte contre la cybercriminalité demeure une problématique pour les États africains. Bon nombre de pays africains peinent à lutter efficacement contre cette activité illégale, en raison notamment d’un déficit important de ressources. Ce manque touche autant la main-d'œuvre qualifiée en cybersécurité, tant dans le secteur public que privé.


En effet, selon le bilan fait par le Directeur de l’OCRC Donatien SOKOU sur les actions de lutte contre la cybercriminalité rapporté par Benin Web TV, 623 présumés cybercriminels ont été interpellés au cours des 05 premiers mois de cette année 2023. Durant cette période du 1er au 31 Mai 2023, une somme de 89 197 025 FCFA a été saisie chez les prévenus, ainsi que 57 motos et 34 véhicules. En seulement 05 mois de lutte, les résultats avoisinent déjà ceux de 2022.« En 2022 nous avons pu interpeller 728 cybercriminels dont 24 femmes. Les préjudices causés en 2022 portent sur un montant de 663 454 265 FCFA. Nous avons saisi 45 motos et 52 véhicules » a laissé entendre le directeur de l’Office central de répression de la cybercriminalité.


En Afrique de L'Ouest, la Côte d'Ivoire et le Bénin, Nigeria battent le record des pays les plus touchés par la cybercriminalité dans le monde. Dans ces pays de l’Afrique de l'Ouest, les cyber crimes contre la vie privée comprennent des attaques liées à l’introduction de virus dans les systèmes informatiques, le piratage etc…La cybercriminalité a d’ailleurs pris une tournure mystique dans ces pays. Mais depuis peu le Bénin s’est enfin donné les moyens pour lutter efficacement contre ce fléau qui ralentit son développement économique.

Un bilan qui reste quand même remarquable. Le Bénin a fait de la lutte contre la cybercriminalité une priorité. Il ne cesse ainsi d’appeler la population à la dénonciation.


Christelle HOUETO Journaliste digital


10 vues0 commentaire

Commentaires


bottom of page