Loading...
top of page

Protection des données : le Nigeria prend la tête en Afrique avec plus de 200 millions de personnes



Le commissaire national du Nigeria Data Protection Bureau (NDPB), le Dr Vincent Olatunji, a déclaré qu'avec la population du pays de plus de 200 millions d'habitants, il a gagné la tête de la protection des données en Afrique par rapport à d'autres pays.


Ceci est contenu dans une déclaration signée par le chef de l'unité des médias de la NDPB, Itunu Dosekun, et mise à la disposition des journalistes.

S'exprimant lors de la session exécutive de la consultation économique entre le Nigeria et les Pays-Bas, le commissaire national a réitéré l'importance majeure du Bureau pour la contribution du PIB du Nigeria.


« Les pays de l'UE sont allés de l'avant avec la protection des données, mais le Nigeria prend la tête en Afrique avec plus de 200 millions de personnes. Nous avons mis en place une structure appropriée pour créer la confiance dans tout ce que vous faites avec nous en termes de commerce, car l'un des objectifs du règlement sur la protection des données du Nigeria (NDPR) est d'accroître la compétitivité mondiale des entreprises du pays. »


« Nous avons un gain combiné de N5,5 milliards de N dans le secteur, ce qui contribue à notre PIB », a-t-il déclaré.


Le Dr Olatunji a garanti que les données personnelles des citoyens néerlandais sont en sécurité au Nigeria puisque des garanties appropriées ont été mises en place par le biais du règlement sur la protection des données du Nigeria et de la création du Bureau de la protection des données du Nigeria par le gouvernement fédéral.


Il a demandé un partenariat dans le domaine de l'examen par les pairs dans la mise en œuvre des règlements et des lois sur la protection des données entre les deux pays et d'autres domaines, "nous sommes heureux de travailler avec vous dans le domaine de la sensibilisation et du renforcement des capacités et de la diffusion de l'évangile de la protection des données parce que c'est la clé.


Des délégués des affaires étrangères des Pays-Bas ont bien assisté à l'événement, des chefs de la direction du ministère et des agences (MDA) et du secteur privé organisé étaient présents à la consultation.


10 vues0 commentaire

Comments


bottom of page